Se déplacer en / vers la France

Un voyage en train vers Paris dure, depuis Heidelberg, seulement trois heures et demi, mais peut coûter une certaine somme, si les tickets ne sont pas achetés en temps voulus. Il existe une solution un peu moins confortable mais plus abordable : les autocars longue distance entre les deux villes. 

TGV im Pariser Gare de l'Est FOTO: Wladyslaw Sojka/CC-by

TGV à la Gare de l’Est PHOTO: Wladyslaw Sojka/CC-by

Le trajet le plus rapide de Heidelberg vers Paris associe des trains ICE et TGV, du fait d’une coopération entre les deux compagnies. Il est conseillé de prendre le S-Bahn (train de banlieue allemand) jusqu’à Mannheim pour ensuite prendre le ICE vers Paris Est (Sparpreisfinder, c’est-à-dire Calendrier des petits prix). Lorsqu’un ticket de liaison s’avère être trop cher, il est possible de ne réserver que le trajet depuis Mannheim, vers Paris, et de prendre séparément un VRN-Fahrschein Mannheim – Heidelberg (ou d’utiliser le Semester-Ticket, si on en dispose). Qui voudra voyager du Nord ou de l’Est de l’Allemagne vers Paris peut également envisager les Trains Thalys en direction de Paris Nord, trains reliant la région Nordrhein-Westfalen et circulant jusqu’en France.

Les bus longue distance sont, eux, moins chers, et circulent jusqu’à Paris, mais la durée des trajets est considérablement plus importante. Pour se rendre en France depuis l’Allemagne, plusieurs compagnies peuvent être envisagées, à l’image d’Eurolines ou de Flixbus ainsi que la Deutsche Bahn et les IC Bus en direction de Paris. Une comparaison des prix (également entre les trains ICE et TGV) peut être faite sur les pages internet busliniensuche.de ou busradar.fr.

Parmi les autres possibilités, on peut trouver des  occasions de covoiturage, le principal prestataire étant, en France comme en Allemagne, l’entreprise BlaBlaCar. Les prix des prestations de liaisons par vols aériens entre Paris et le Sud de l’Allemagne sont bien moins attractifs.

Conseils pour l’achat de tickets auprès de la SNCF

  • Le système de réservation des places est très différent en France et en Allemagne. Les liaisons TVG nationales et régionales obligent généralement à réserver une place, réservation comprise dans le prix du billet. Ce n’est pas le cas en Allemagne, où le placement dans les trains est généralement plus libre et moins réglementé.
  • Qui plus est, les billets français doivent absolument être compostés avant le départ du train et le voyage, lorsqu’il s’agit de billets papiers bien entendu. Cela n’a pas lieu en Allemagne. Les automates jaunes de compostage se trouvent généralement dans les halls de gare SNCF. Lorsque le ticket est acheté en Allemagne,  pour un train reliant l’Allemagne et le France et lorsque la montée dans le train s’effectue en Allemagne, le compostage des billets n’est pas nécessaire. Un billet électronique ne demande évidemment pas un tel rituel.
  • On pourra télécharger un billet électronique sur la Carte Voyageur, proposée par la SNCF. Cette carte fonctionne avec un Code-2D, que la SNCF envoie gratuitement par voie postale. Lors du contrôle, le code sera scanné directement sur la carte. En cas de soucis technique, les contrôleurs disposent du nom du client dans leur registre électronique. Il est également possible d’utiliser l’Application SNCF pour Smartphones.
  • En France, il est possible et facile d’obtenir une Carte Jeune 18-27, lorsque l’on a moins de 27 ans, permettant d’obtenir 25 à 30 pour cent de réduction sur la plupart des trajets (également pour les trajets vers l’Allemagne). Dans certaines gares allemandes et européennes, il est parfois possible d’obtenir aussi des réductions (“Railplus”). La carte jeune coûte 50 euros au premier achat, et 40 euros lors du renouvellement de celle-ci, une fois la date de validité dépassée, soit un an après l’achat. Il est possible de l’acheter en ligne ou dans les gares. Il n’existe, en dehors de cette offre, aucune réduction pour les étudiants.
  • On peut espérer obtenir d’autres offres bons marché pour un trajet neuf  mois auparavant sur le site SNCF dans le “Calendrier des petits prix”. Concernant l’Allemagne, il est possible de faire des comparaisons avec le “Sparpreisfinder” de la Deutsche Bahn. Pour bénéficier des meilleures combinaisons d’offres promotionnelles et économiques, et ce entre les deux pays, il est possible de consulter la page internet Trainline.eu où l’on peut acheter des billets SNCF comme de la Deutsche Bahn.

En bref
Transports publics à Paris
Transports publics à Heidelberg
Se déplacer en / vers l’Allemagne