Déroulement du master

Le Master se tient sur deux années d’études (M1 et M2). Le déroulement concret du master est avant tout dépendant, dans sa structure même, de l’ordre des lieux d’études choisis, mais aussi du choix de l’institution d’origine (l’EHESS ou l’université d’Heidelberg). Concernant l’ordre dans lequel est décidé le déroulement des études d’un lieu à l’autre, il est fortement conseillé, pour des questions d’organisation, de passer la première année dans l’université partenaire. Le déroulement des études s’accomplit dans le cadre de ce que l’on pourrait appeler des flux croisés (überkreuzender Flüsse) des étudiants entre les deux lieux universitaires.

Les modules du programme du master permettent un choix libre parmi l’offre des prestations des deux universités, mais prévoient aussi d’assister à une prestation qui a été spécialement développée pour l’axe franco-allemand essentiel dans ce master. Le schéma et le manuel des modules du cursus donnent des renseignements complémentaires. L’atelier franco-allemand est la composante essentielle du master, atelier se tenant alternativement à Paris et à Heidelberg, et auquel tous les étudiant-e-s, doctorant-e-s et responsables du programme se rendent ensemble (ici les compte-rendus des ateliers précédents).

Tout au long des deux années d’études doit être poursuivi un projet de recherche à long terme, duquel sera finalement issu le mémoire, au sortir des quatre semestres. Dès la fin de la première année sont attendus des résultats, dans le cadre d’un travail de M1 (à l’EHESS), ou sous la forme d’un module de recherche (Historisches Seminar). De surcroît, les ateliers du cursus offrent la possibilité d’une présentation des projets de recherche devant les étudiants et responsables du cursus.

La production du mémoire et l’épreuve orale ont lieu à la fin du M2 dans les institutions d’origines correspondantes.

Voir aussi
Informations concernant la candidature pour le cursus du master
Téléchargements